Depuis l’arrivée d’Anne-Laure à l’agence, nos pratiques évoluent, pourquoi donc ? Parce que dans son sac à dos, il y a de nombreuses idées et méthodes pour inscrire nos actions dans une démarche durable :

  • limiter nos impacts négatifs,
  • maximiser nos impacts positifs
  • favoriser l’innovation.

Ainsi nous travaillons à devenir une agence de conseil et formation responsable ! Pour ça, nous nous appuyons sur les principes de la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE).

Nous avions envie de partager avec vous comment, concrètement, nous procédons pas à pas sur ce chemin pour faire de notre mieux chaque jour.

Nous avons commencé par cartographier les parties prenantes de l’agence, c’est-à-dire notre écosystème : avec quels individus ou structures a-t-on des liens et comment veut-on interagir avec eux ?

Via des partenariats contractualisés, des rencontres informelles autour d’un café, de la diffusion d’information par mail…

Cela nous a permis de :

  • rééquilibrer nos interactions,
  • de développer des relations plus qualitatives avec nos partenaires,
  • et de développer de nouveaux partenariats pleins de promesses.

Ensuite nous avons listé toutes nos bonnes pratiques existantes au regard des 7 thèmes de la RSE que sont :

la gouvernance, les droits de l’homme, les relations et conditions de travail, la loyauté des pratiques, la protection des clients, l’environnement et la contribution au développement local du territoire.

Nous avons cherché à mettre en œuvre de nouvelles actions concrètes pour chacun de ces thèmes, c’est comme ça qu’en un an, nous avons :

  • rédigé un plan de gouvernance en intégrant l’avis de salariés à tous les niveaux décisionnels de l’entreprise ;
  • créé un « fond de bienveillance » constitué de professionnels extérieurs donnant leur avis sur la stratégie de l’entreprise, que nous réunissons une fois par an ;
  • recruté Marie-Audrey et Mathieu en CDI ;
  • décidé de prendre en charge 100 % des cotisations de la mutuelle d’entreprise ;
  • particulièrement investi dans la formation en moyenne 8,7 jours de formation par personne en 2017 ;
  • apporté une attention particulière à l’ajustement de nos tarifs (répondre au juste besoin) et augmenté certains pour éviter de faire de la concurrence déloyale ;
  • toujours payé les factures de nos fournisseurs dès réception.

Nous sommes aussi passés à l’action en :

  • nous investissant dans des associations locales pour aider au développement de notre territoire (Bretagne ID Large, Yao) ;
  • organisant un événement de découverte de Rennes autour du Street Art ;
  • choisissant des fournisseurs d’énergie qui nous délivrent désormais 100 % d’énergie renouvelable ;
  • faisant une entrée triomphale à un vélo remis à neuf par l’association La Petite Rennes et un composteur à l’agence ;

Et plein d’autres actions…

Il nous reste beaucoup de choses à accomplir et nous continuons à nous améliorer. Ainsi, nous allons par exemple mettre en place des indicateurs de suivi extra-financiers pour mesurer plus finement nos progrès sociaux et environnementaux et nous étudions la pertinence de mettre sous licence Creative Commons  certaines de nos productions… Lorsque nous nous sentirons prêts, nous pensons faire évaluer notre démarche, nous étudions notamment le label B Corp.

« Le chemin se construit en marchant » Antonio Machado

Partager