1. Accueil
  2. Actualités
  3. Non classé
  4. La RSE dans l’industrie : exemples d’actions

La RSE dans l'industrie : exemples d'actions

Après avoir abordé la RSE dans le BTP, nous proposons de traiter le secteur de l’industrie. Découvrez des exemples concrets sur les 5 piliers de la RSE !

Quels sont les enjeux RSE de l’industrie ?

En 2020 en France, le secteur de l’industrie représentait plus de 3 millions de personnes et représente 13,5% du marchand. Cependant, l’industrie est le quatrième secteur le plus émissif sur le territoire national avec environ 20% des émissions de gaz à effet de serre. Face à ce constat, le secteur doit entamer sa transition énergétique et réduire ses impacts. Voici les principaux enjeux du secteur étudiés sous le prisme des ODD :

  • ODD 7. Energie propre et d’un coût abordable : Efficacité énergétique des processus, production d’énergie renouvelable sur les sites…
  • ODD 12. Consommation et production responsables : Utilisation de matériaux d’origine renouvelable, recyclabilité des produits, réduction des déchets d’activité, éco-conception, allongement de la durée de vie…
  • ODD 9. Industrie, innovation et infrastructure : Innovation technologique et dans les processus, utilisation rationnelle des ressources, contribution à l’emploi…
  • ODD 13. Mesures relatives à la lutte contre les changements climatiques : Réduction des émissions de gaz à effet de serre…
  • ODD 14. Vie aquatique et 15. Vie terrestre : Impact de l’extraction des matières premières, réduction et traitement des pollutions liés aux processus, préservation de la biodiversité…
PIliers RSO

Quelques exemples de bonnes pratiques d’entreprises industrielles

Nous avons sélectionné un exemple de bonne pratique RSE sur chacun des piliers que nous utilisons.

Gouvernance : une démarche pour devenir entreprise à mission

Léa Nature est une entreprise spécialisée dans la fabrication de produits bio et naturels pour l’alimentation, la santé, les produits ménagers et l’hygiène beauté. L’entreprise est engagée depuis près de 30 ans dans le bio et a renforcé son engagement en adoptant la qualité d’entreprise à mission. Pour cela, Léa Nature a défini sa raison d’être, son utilité pour la société, à laquelle elle a adossé des objectifs sociaux et environnementaux. Cette démarche permet à l’entreprise d’intégrer pleinement la RSE dans sa stratégie et de répondre aux enjeux environnementaux et sociaux liés à son activité.

Social : une montée en compétences des équipes

Le groupe Brunel est une PME qui fabrique des produits d’entretien et de soin à domicile. Dans le cadre de ses activités, l’entreprise veille à la formation et au bien-être de ses salariés. Concernant la formation, l’entreprise veille a intégré tous ces collaborateurs au plan de formation, notamment les ouvriers et les employés de logistique qui sont moins demandeurs. Les formations sont variées, allant de la sensibilisation au développement durable à l’innovation en passant par la gestion du stress. De plus, le groupe Brunel a mis en place un système de parrainage pour les nouveaux salariés, et elle s’investit dans le tutorat des jeunes en apprentissage afin de développer leurs compétences. Grâce à cette démarche et aux actions contribuant au bien-être des salariés, l’entreprise a un taux de turnover très faible.

Environnement : une réduction de l’empreinte carbone

La Florentaise est une PME spécialisée de la fabrication et la vente de terreaux, d’amendements et de paillage. L’entreprise est depuis longtemps engagée en faveur du développement durable et a calculé son premier bilan carbone (estimation des émissions en équivalent CO2 liées à une activité) en 2009. Cela lui a permis d’identifier ses principaux postes d’émission et de définir une stratégie pour les réduire. Par exemple, l’entreprise utilise aujourd’hui des matières premières renouvelables et locales afin d’éviter l’exploitation des tourbières qui sont des puits de carbone (absorbent le CO2 présent dans l’air). Grâce aux différentes actions mises en œuvre, l’entreprise a réduit de 22,4% ses émissions par m3 vendu en 10 ans. Pour aller plus loin, vous pouvez consulter la page dédiée au bilan carbone de l’entreprise.

Economie : des achats responsables et des processus de fabrication novateur

Pocheco est une entreprise fabricant des enveloppes. Le dirigeant de l’entreprise est notamment connu pour son concept d’écolonomie selon lequel « il est plus économe de produire de façon écologique ». Dans cette optique, Pocheco a notamment travaillé sur ses achats responsables. En effet, l’entreprise se fournit en papier dans une usine située en Finlande au cœur d’une forêt gérée durablement. Pour chaque arbre coupé, 3 à 4 jeunes pouces sont replantées en respectant la biodiversité des espèces locales. Le papier issu de cette usine est de très bonne qualité mais par conséquent plus cher. Cependant, cette qualité supplémentaire lui permet d’être plus résistant, de ne pas casser lors de sa transformation et d’éviter les arrêts de production. De plus, ce papier contient peu de charge et donc produit peu de poussières. Cela rend l’entretien des machines plus faciles et évite aux cellules électriques de s’encrasser et de réduire le rythme de production. Ce bénéfice est également observable chez leurs clients, avec des enveloppes qui ne vont pas encrasser leurs machines d’adressage des factures.

Un autre exemple sur le pilier économique est celui de Hoffman Green, spécialisé dans la production de ciment. Créée en 2014, l’entreprise a misé sur l’innovation pour réduire les émissions de gaz à effet de serre liées à la production de ciment. En effet, l’entreprise a créé un processus de fabrication novateur, sans cuisson et avec activation à froid. Grâce à ce nouveau procédé, la production de ciment Hoffman Green émet 4,5 moins de CO2 que le ciment Portland classique. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter la page dédiée à ce processus de fabrication.

Territoire : une découverte des métiers

Publigraphic est une PME bretonne spécialisée dans la sérigraphie et l’impression numérique. Dans le cadre de sa démarche RSE, l’entreprise développe l’emploi sur son territoire et propose de faire découvrir ses métiers. Publigraphic a donc mis en place des journées portes ouvertes auprès de ses parties prenantes pour leur faire découvrir ses activités. Aussi, elle intervient dans des écoles pour présenter son métier et organise des visites pour des classes de Bac professionnels, où certains élèves reviennent en tant que stagiaires. Enfin, Publigraphic accueille des personnes venant d’organismes d’insertion professionnelle pour leur présenter le métier et leur donner l’occasion de parler avec les différents collaborateurs.

Les bénéfices de la RSE dans l’industrie

La RSE est donc applicable à toutes les entreprises de l’industrie, autant aux TPE qu’aux grandes entreprises et peu importe leur secteur industriel. En effet, l’objectif de la RSE est d’améliorer ses pratiques et donc s’applique à tout type d’organisation.

De plus, la RSE apporte différents bénéfices pour les entreprises de l’industrie. Elle permet de renforcer votre performance économique en développant des relations de confiance avec vos parties-prenantes et en favorisant l’innovation. C’est aussi un fort levier de marque employeur, pour attirer et fidéliser des collaborateurs qui ont des valeurs communes. La RSE est également une grille de lecture pertinente pour anticiper et analyser les risques et opportunités, notamment en lien avec évolutions de la réglementation et du marché. Enfin, elle apporte des réponses concrètes pour diminuer les impacts environnementaux.

Et vous, quand vous lancez-vous ?

 

 

 

Crédit photo : Ricardo Gomez Angel sur Unplash

02
mai
2022
Événement
Lancement de notre offre "Starter" pour vous lancer dans la RSE