1. Accueil
  2. Actualités
  3. Non classé
  4. La raison d'être : quelle est la définition ?

La raison d'être : quelle est la définition ?

Boussole stratégique ou fil rouge d’une démarche responsable, la raison d’être est de plus en plus challengée au cours de cette période post-pandémique. Véritable outil permettant de fédérer les équipes, la raison d’être s’impose comme étant le « pourquoi » d’une entreprise. Explications juste après…

Quelle est la définition de la raison d’être ?

Inscrite dans la Loi Pacte de 2019, la raison d’être d’une entreprise est une des trois échelles d’engagements qui composent cette loi. Perçue comme une avancée majeure, elle permet aux entreprises de se questionner sur le pourquoi de leurs activités. Au-delà de la finalité économique liée au fait qu’une entreprise doit être rentable et pérenne, quel sens donne-t-elle à ses activités ? En bref, pourquoi agit-elle ?

La notion de raison d’être fait référence à une des prises de parole de Simon Sinek. Dans sa conférence, Simon présente le cercle d’or. Dans ce cercle sont représentés le quoi, le comment et le pourquoi. Les entreprises savent ce qu’elles produisent, en termes de services ou de produits. Elles savent également comment elles le font, avec qui et par quels moyens. Néanmoins, savent-elles pourquoi elles le font ?  Pourquoi cette entreprise évolue ?

Ce questionnement issu de sa conférence fait écho à la notion de raison d’être inscrite dans la Loi PACTE. Depuis le printemps 2019, soit depuis la promulgation de la loi PACTE, les entreprises ont la possibilité d’inscrire leur raison d’être dans leur statut. Dès lors que celle-ci est statutaire, le niveau d’engagement monte d’un cran.

Comment construire sa raison d’être ?

La raison d’être peut sembler être une notion abstraite, destinée aux entreprises avancées, disposant de moyens techniques humains et financiers. Or, toute entreprise peut saisir l’opportunité de définir sa raison d’être. Elle n’est pas réservée aux grands groupes internationaux mais est bien ouverte aux PME-ETI et aux TPE.

Construire sa raison d’être c’est placer le collectif en son centre. Elle représente le pourquoi du projet global de l’entreprise qui elle-même est composée de collaborateurs. Engager l’organe décisionnel ainsi que les salariés dans la démarche est vivement conseillé. Cette raison d’être sera vécue par tous et émanera de tous les acteurs de l’entreprise.

Travailler sa raison d’être commence par un état des lieux de votre structure. Au cours d’un temps de travail collectif (ou plus !), prenez le temps de réfléchir à vos fondements. Quelles sont vos activités ? Quelles sont vos offres ? Réfléchissez aux valeurs que vous partagez ou que vous souhaiteriez partager au sein de l’entreprise. Quelles sont les personnalités ou les entreprises inspirantes pour vous ? Quels sont vos talents ? Quelles sont vos limites ?

L’intérêt de réaliser ce travail collectivement est de faire émerger un grand nombre d’idées. Tout ne sera pas retenu mais toutes ces données serviront à la définition de votre raison d’être. Elle se doit d’être authentique, représentative, transparente et doit représenter votre projet global d’entreprise. Nous vous invitons à consulter notre fiche 5 minutes dédiée à la raison d’être et à sa définition !

Des exemples concrets

Le concept de raison d’être est de plus en plus adopté. Les entreprises saisissent la démarche pour fédérer leurs équipes et pour redéfinir . Il n’existe pas de trame de raison d’être telle la règle sujet – verbe – complément. Des entreprises de toutes tailles possèdent ont défini une raison d’être : Décathlon « Le sport partout, pour tous », la CAMIF « Proposer des produits et services pour la maison conçus au bénéfice de l’Homme et de la planète », Triballat Noyal « Nourrir sainement de la terre à l’assiette », FerMetAlu « Servir et faire grandir, en transformant le Métal, aux bénéfices de territoires durables ». L’Agence Déclic aussi a défini sa raison d’être : vous pouvez la consulter juste ici !

RSE et raison d’être

Au sein de l’Agence Déclic, nous considérons que la raison d’être est le fil rouge d’une démarche responsable. Sa définition s’intègre pleinement dans une démarche responsable. Première étape d’un développement stratégique à impacts positifs, c’est une véritable boussole au service du projet global d’une entreprise. La RSE mobilise et engage les parties prenantes d’une structure pour la réalisation d’actions responsables :  la raison d’être est là pour guider ces actions. Le pilier gouvernance qui est un des 5 piliers qui composent la RSE s’intéresse aux notions de raison d’être et de mission. Au sein de l’Agence Déclic, notre raison d’être est portée par tous les collaborateurs, salariés ou dirigeants.

15
septembre
2020
Événement
Départ des RDV en Territoires de Demain à Nantes