1. Accueil
  2. Actualités
  3. Non classé
  4. Comment financer une démarche RSE ?

Comment financer une démarche RSE ?

Intégrer sa structure et ses équipes dans une démarche RSE demande du temps et de l’énergie. Pouvant être considérée comme une dépense, la RSE est loin de l’être : c’est un investissement qui s’inscrit dans la durée. Néanmoins, comment les entreprises peuvent-elle financer leur démarche RSE ?

La RSE : quels investissements ?

Déployer une démarche RSE demande du temps. En effet, plusieurs étapes obligatoires sont à passer afin de rendre cette démarche la plus pertinente et la plus représentative possible. S’inscrivant dans la durée, elle est synonyme de progrès et d’amélioration continue. Quelques résultats peuvent être observés rapidement à travers la réalisation de quick-win ou victoire rapide en référence aux actions réalisables plus facilement au sein de sa structure. Se lancer dans la RSE demande également un investissement humain. Une démarche responsable doit être intégrée dans le cœur de l’entreprise et à tous les niveaux, dans tous les services, pour tous les métiers. Une représentativité de tous les profils est importante, elle apporte de la richesse et alimente la démarche d’une meilleure façon. Des investissements financiers peuvent également être à prévoir et dépendront de votre niveau d’engagement initial et de vos ambitions. En bref, la marche à franchir. Ces investissements financiers dépendront aussi de votre structure, du nombre de salariés, de votre secteur d’activités…

Quels sont les intérêts économiques de la RSE ?

Financièrement, la RSE est un investissement et permet aux entreprises d’obtenir des résultats économiques très concrets. Une étude réalisée par France Stratégie en 2016 démontrait qu’un écart de performance économique chiffré à 13% existe entre les entreprises qui mettent en place des pratiques RSE et celles qui ne le font pas. L’intérêt économique est bien là également en temps de crise. Les entreprises socialement responsables sont celles qui ont le mieux résisté au krach de la Bourse durant la crise sanitaire liée à la COVID-19. En effet, Bank of America Merrill Lynch constate que les entreprises les plus sociales surperforment de 5 à 10 points en Bourse. Elle permet une meilleure gestion des compétences, des matières et des résultats dans leur globalité.

Comment financer sa démarche RSE ?

Il existe différents moyens de financer sa démarche RSE. En effet, si votre entreprise souhaite être accompagnée par un cabinet de conseil et manque de moyen financier, des aides financières existent. En fonction des territoires d’implantation, les Agences de Développement Régional peuvent pour subventionner votre accompagnement. C’est le cas en Normandie : l’AD Normandie a développé une aide Impulsion Conseil à destination des entreprises faisant appel à des prestations de conseil externes permettant le développement d’un projet stratégique. Les régions et agglomérations peuvent également vous aider en offrant des avances ou en subventionnant la démarche. Rennes Métropole, à la suite de la crise sanitaire et afin de relever l’économie territoriale, à développer une aide temporaire en faveur de l’investissement. Des démarches RSE sont subventionnables à une certaine hauteur et à partir d’un certain montant en fonction de l’entreprise. Autre option, le Crédit Mutuel Arkea a développé un prêt destiné aux projets responsables. Nommé Prêt à Impact (PACT), l’entreprise est auditée sous plusieurs critères et en fonction de cette évaluation, les taux d’intérêts diminuent. Cela permet aux entreprises d’investir durablement et réaliser de sensibles économies.

La RSE est un levier de performance et d’innovation. Certaines entreprises n’ont pas les moyens financiers d’investir durablement. Des aides existent, des organismes sont à l’écoute pour vous apporter des solutions. Entre subventions, avances, prêts bonifiés ou encore crowdfunding, des moyens de s’engager de manière responsable sont proposés. Engagez vos équipes, soyez transparent, restez authentique et lancez-vous dans la RSE !