1. Accueil
  2. Actualités
  3. Les projets de l'Agence Déclic
  4. L'Agence Déclic s'engage : sensibilisons nos clients à la solidarité et à l'économie circulaire (Episode 2)

L'Agence Déclic s'engage : sensibilisons nos clients à la solidarité et à l'économie circulaire (Episode 2)

A l’Agence Déclic, dans le cadre de notre démarche RSE (Responsabilité sociétale de l’entreprise) et de notre raison d’être, nous avons mis en œuvre plusieurs engagements. Parmi ces engagements, se trouve la sensibilisation de nos clients à la solidarité et à l’économie circulaire.

Afin d’être en accord avec notre raison d’être « Contribuer à rendre nos territoires plus performants et plus durables », nous cherchons en permanence des nouvelles formes de solidarité d’entreprise, incluant nos parties prenantes.

Un dispositif en accord avec notre démarche RSE et notre raison d’être

Quel est ce dispositif ?

Pour cela, nous avons mis en place d’un dispositif qui a pour finalité d’associer nos clients à notre engagement en soutenant des projets d’économie circulaire et de solidarité.

Pour mettre en œuvre ce dispositif innovant, nous avons sélectionné 2 associations qui nous tiennent à cœur :

  • La petite Rennes (Un atelier associatif, participatif et solidaire d’auto-réparation de vélo)
  • Une villa en urgence (Créer de l’habitat d’urgence pour les sans-abri en aménageant des remorques de camions frigorifiques)

Comment soutenons-nous ces associations ?

Nous leur reversons annuellement :

  • 50 centimes d’euro par questionnaire d’évaluation complété par les personnes qui suivent nos formations
  • 50 centimes d’euro par questionnaire de satisfaction complété par nos clients en consulting
  • La totalité des intérêts moratoires perçus (somme dues par nos clients publics et privés quand ils payent en retard)

Ces sommes seront modestes mais au-delà du montant, nous souhaitons partager avec nos clients les valeurs de solidarité qui nous animent :

  • Avec les personnes sans abri
  • Avec les entreprises, pour sensibiliser les acheteurs publics aux retards de paiement
  • L’économie circulaire et l’insertion des publics en difficulté

Notre deuxième bilan de ce dispositif de solidarité

C’est l’heure du bilan pour l’année 2019 ! Voici les sommes que nous allons verser aux associations :

  • 142,26€ pour une villa en urgence
  • 143,26€ pour la petite Rennes

Après une première année relativement décevante, nous avons changé notre manière de faire pour les intérêts moratoires. Nous sommes passés d’un mail, expliquant notre démarche, à l’envoi d’une facture accompagnée d’une lettre expliquant notre démarche.

Malgré cet envoi, notamment sur le portail Chorus pro pour les collectivités territoriales, la majorité de nos demandes d’intérêts moratoires n’ont pas donné suite. Certains d’entre eux nous ont appelé pour faire part de leur mécontentement. Pourtant, ces intérêts moratoires sont de droit. Notre objectif en réclamant ces intérêts moratoires, qui devraient être versées d’office sans demande de notre part, est de sensibiliser nos clients sur les conséquences qu’engendrent un retard de paiement sur la pérennité d’une entreprise.

Quelle suite à donner pour notre démarche ?

Nous allons continuer cette démarche pour les intérêts moratoires et pour les questionnaires de satisfaction de nos clients en consulting. En ce qui concerne la méthode pour les questionnaires de satisfaction de formation, celle-ci sera modifiée. En effet, nous ferons remplir les questionnaires de satisfaction en fin de formation, au lieu de demander aux stagiaires de les remplir via un lien internet.

Un mot pour la fin ?

A l’heure où la responsabilité sociétale des organismes, publics et privés, est une question centrale, où des organismes, comme l’Agence Déclic, sont signataires de la Charte Relations fournisseurs responsables, ne pas payer ses factures à temps peut entrainer des réelles conséquences négatives sur l’existence même d’une entreprise.

Il est primordial que chacun prenne conscience de l’impact de ses comportements sur la société, quelque soit l’aspect.

En cas de litige lors de l’exécution d’un contrat ou dans le cadre de la commande publique, et plus particulièrement en cas de retard de paiement, vous pouvez saisir le Médiateur des entreprises.

Quel est son rôle ? Il « vient en aide aux entreprises et aux organisations publiques afin de résoudre gratuitement leurs éventuels litiges, et plus largement, faire évoluer les comportements d’achats, dans le souci de rééquilibrer les relations clients fournisseurs ».