team building raison d'être

L’enjeu du team building ? Passer un moment convivial et vivre ensemble de “belles choses”. L’objectif est de faire vibrer tout cela au diapason de la raison d’être de notre entreprise.

C’est la saison des team building

Le temps des traditionnels séminaires en salle de réunion est terminé. Que ce soit du côté des dirigeants ou des salariés, les attentes se sont transformées. Il est en effet d’usage dans le milieu professionnel d’offrir aux équipes un moment ludique, du vécu en commun hors du quotidien, afin de favoriser la cohésion. L’intérêt de ces moments est depuis longtemps prouvé. Il y a eu l’époque des sorties au karting, des spectacles et autres soirées divertissantes. Ces dernières années, la tendance est plutôt au bien-être et aux activités sportives en tout genre.

Accorder le moment à ses valeurs, sa raison d’être

A l’Agence Déclic, peut-être un peu par déformation professionnelle, lorsque le sujet “Que fait-on pour notre temps d’équipe cet été ?” a été posé sur la table, nous avons tout de suite cherché à donner un sens à ce moment, à le mettre en lien avec la raison d’être de l’Agence et notre démarche RSE. Nous avons décidé de mettre notre raison d’être au centre de notre activité de team building.

Par son engagement en tant que marraine au sein du Mouvement des Entrepreneurs Sociaux (MOUVES), Anne-Laure a rencontré il y a quelques mois Pheng Ly. Grâce à son entreprise nouvellement créée Tout le monde y gagne, il nous a proposé de vivre une expérience humaine engagée en équipe autour d’une action d’intérêt général. Les activités proposées sont accessibles au plus grand nombre sans nécessité de compétences particulières. Elles font appel au travail en équipe, à la capacité de co-construire, de faire-ensemble, à l’écoute, à l’empathie, au don de soi, à la générosité et la découverte

Une activité sur la thématique de la solidarité au cœur de notre raison d’être

Pour donner un peu de piquant, Anne-Laure avait comploté avec Pheng pour nous surprendre et nous aider à nous ouvrir un environnement non familier. Seule la thématique avait été choisie en commun : la solidarité avec les personnes démunies. Seule information et consigne communiquée aux participants : “prévoir une tenue qui ne craint rien”. Nous voilà donc partis, curieux, enthousiastes, avec notre tenue de bricolage sous le bras. Et surtout notre envie d’aller à la rencontre de personnes que nous n’avons pas l’habitude de côtoyer. Objectif : sortir de notre zone de confort pour essayer d’en apporter à ceux qui en ont le plus besoin.

La mission de Tout le monde y gagne ? Aider ceux qui aident !

​Pheng a structuré un réseau d’associations partenaires. Les avantages pour l’association :

  • ​Communiquer et faire connaitre ses valeurs et ses missions d’intérêt général auprès d’un public de salariés pour attirer de nouvelles compétences.
  • ​Développer son réseau partenaires de proximité par le « faire ensemble » en engageant humainement et collectivement l’entreprise et ses collaborateurs avec ses salariés, bénévoles et bénéficiaires pour faire avancer ses projets.

Les belles rencontres lors de ce team building

Nous avons donc eu la joie et l’honneur d’apporter notre aide à André grâce à La Fondation Abbé Pierre. André (le bénéficiaire), nous a accueillis chez lui et présenté Aude (chargée de mission) et Odile (bénévole).

La Fondation intervient dans le cadre du programme national d’éradication de l’habitat indigne, “SOS Taudis”. Programme qui soutient des opérations de rénovation de l’habitat, en s’assurant que les habitants soient associés au projet le plus possible. D’après la Fondation Abbé Pierre “Propriétaires ou locataires, actifs, retraités… les Français sont nombreux à vivre dans des conditions indignes, ils seraient entre 900 000 et 1 300 000 aujourd’hui, soit 420 à 600 000 logements.” “Mises aux normes, isolation, sécurisation… Chacun doit pouvoir vivre et se maintenir dans un logement sécurisé, décent et confortable.

A l’heure où chacun pense plutôt à boucler ses dossiers avant d’aller profiter de vacances bien méritées, il est fondamental de faire preuve de solidarité et se rappeler que tout le monde n’a pas cette chance et de remettre les choses en perspective.

Pour des milliers voir des millions de français, comme pour André, les conditions de logement sont une question de survie. Le temps d’une demi-journée, sous le soleil, dans le partage et la joie, dans l’émotion et la gravité parfois, au fil des moments de vie racontés, nous avons prêté main forte à André pour rénover sa maison, afin qu’il puisse vivre dans des conditions dignes, tout simplement. Concrètement, à nous sept, nous avons  repeint la salle de bain et l’entrée, fait les joints de la cuisine, vidé une remise pour préparer un voyage à la décharge et débroussaillé les espaces extérieurs.

Nous avons vécu un moment intense, sincère et véritable aux côtés d’André, qui nous a accueillis chez lui. Notre raison d’être nous apparaît plus concrète. Quel apprentissage ! Merci à André pour son accueil et à Pheng LY et à la Fondation Abbé Pierre d’avoir permis cette rencontre.

Retour en images (vidéo réalise par Tout le monde y gagne)

Partager