Notre ambition

A l’Agence Déclic, notre ambition est de contribuer à rendre nos territoires plus performants et durables.

  • Par performants, nous entendons utiles pour les usagers/clients et efficients.
  • Par durables, nous entendons qui tiennent compte des enjeux sociaux, environnementaux, économiques et de gouvernance, dans une logique d’intérêt général.

Nous sommes une entreprise engagée sur notre territoire et nous recherchons en permanence des nouvelles formes de solidarité d’entreprise, incluant nos parties prenantes.

Comme nous sommes une (jeune) TPE, nous avons peu de finances mais une réelle envie de faire notre part, à notre échelle.

Un dispositif innovant

Nous avons imaginé un dispositif permettant d’associer nos clients à notre engagement en soutenant des projets d’économie circulaire.

Pour cela, nous avons sélectionné deux associations qui nous tiennent à cœur :

  • Une villa en urgence (Créer de l’habitat d’urgence pour les sans-abri en aménageant des remorques de camions frigorifiques.)
  • La petite Rennes (Un atelier associatif, participatif et solidaire d’auto-réparation de vélo)

Nous leur reverserons annuellement :

  • 50 cts d’euro par questionnaire d’évaluation complété par les personnes qui suivent nos formations
  • 50 cts d’euro par questionnaire de satisfaction complété par nos clients en consulting
  • La totalité des intérêts moratoires perçus (somme dues par nos clients publics quand ils payent en retard)

Ces sommes seront modestes mais au-delà du montant, nous souhaitons partager avec nos clients les valeurs de solidarité qui nous animent :

  • Avec les personnes sans abri
  • Avec les entreprises, pour sensibiliser les acheteurs publics aux retards de paiement
  • L’économie circulaire et l’insertion des publics en difficulté

Nous espérons que d’autres entreprises feront de même et sommes à leur disposition si elles veulent échanger sur cette expérience.

Le premier bilan

En pratique, qu’est ce que cela donne ?

Sur la première “année” de mise en place (de septembre à décembre 2018), voici les sommes que nous allons verser à ces associations :

  • 86,70 € pour une villa en urgence
  • 85,70 € pour la petite Rennes

Ces sommes proviennent : des questionnaires de satisfaction de formation (12,50 €), des questionnaires de satisfaction de nos clients en consulting (3,50 €) et des intérêts moratoires perçus (156,39 €).

Face à ces chiffres, nous sommes quelque peu déçus par la manière dont notre démarche est appréhendée. En effet, sur les 38 questionnaires de satisfaction envoyés à nos clients en consulting, seuls 7 nous sont revenus. De plus, sur cette période, 10 de nos clients ne nous ont pas payés dans les temps réglementaires et n’ont pas payés d’intérêt moratoire, voire nous ont appelé pour nous demander s’ils pouvaient ne pas les payer.

Mais nous restons confiants et continuerons à porter notre démarche auprès de nos clients mais aussi auprès des autres entreprises.

Crédit photo : rawpixel sur Unsplash.com

Partager