Pierre LAVOIX

Consultant et formateur - Stratégie responsable

Ingénieur de formation, avec des années passées à engager une entreprise industrielle sur la voie de la transition, il a acquis la conviction que le plaisir vient par le faire ensemble. Il pense fermement que l’avenir appartient aux organisations capables de construire un récit collectif qui donne du sens et replace le vivant au centre des réflexions. Son leitmotiv, cultiver l’ouverture pour faire entrer les idées et se faire confiance pour les laisser germer.

Quelles sont tes missions ?

Mes missions se concentrent autour de l’accompagnement des collectivités et des entreprises dans leur stratégie responsable. J’accompagne notamment les organisations dans leur réflexion sur leur empreinte carbone et la manière dont elles peuvent prendre en compte et s’adapter aux contraintes climatiques et énergétiques de demain. Les enjeux en lien avec la biodiversité sont aussi très présents dans mon quotidien car j’y suis particulièrement sensible et c’est de mon point de vue un sujet rêvé pour créer les conditions d’un travail collaboratif avec les parties prenantes du territoire. Nos organisations doivent apprendre à s’intégrer harmonieusement dans leur environnement et développer des relations avec l’ensemble des composantes de la société. Un autre sujet qui me tient aussi à cœur est l’ancrage d’une véritable culture de la transition, qui soit durablement installée et intégrée dans les gènes des organisations, qui ne soit pas dépendante de personnalités engagées ou d’effet de mode.  Il y a beaucoup d’intérêts à faire des efforts pour pérenniser cette culture et le statut d’entreprise à mission peut être un bon outil dans cet objectif.

Qu’est-ce qui t’éclate le plus ?

C’est de replacer le vivant au centre des réflexions. La société humaine s’est progressivement détachée de la nature et c’est pour moi le péché originel qui peut expliquer beaucoup des problèmes que nous vivons aujourd’hui.

Quel est ton parcours ?

J’ai commencé mes études supérieures par une première année de licence en sciences de la vie. Mais je manquais de mise en pratique opérationnelle alors j’ai décidé rapidement de me réorienter pour rechercher une formation supérieure en alternance qui me permette d’équilibrer théorie et pratique.  J’ai alors jeté mon dévolu sur un DUT Santé, Sécurité et Environnement que j’ai suivi en contrat avec l’entreprise Renault Trucks. Toujours dans cette optique d’apprentissage, j’ai continué mes études au sein d’une école d’ingénieur généraliste tout en réalisant mon alternance au sein de l’entreprise ARMOR. J’ai eu la chance par la suite de construire et d’animer pendant 15 ans la politique de Responsabilité Globale de l’entreprise et de travailler sur le développement de sa culture de prévention des risques.  Cela m’a permis de traiter de nombreux sujets transversaux tout en démultipliant les partenariats sur toutes les thématiques du Développement Durable. J’ai notamment animé pendant des années l’association des entreprises de notre parc d’activité pour entrainer l’ensemble des entrepreneurs du parc dans une dynamique de transition. C’était un formidable effet de levier et un très bon moyen d’apprendre à travailler avec les collectivités et les associations sur des projets de territoire.

Pour toi, c’est quoi les Territoires de demain ?

Ce sont des territoires désirables qui se sont réconciliés avec la nature et qui donnent de la place aux dialogues et à la concertation publique. Des territoires qui ont aussi développé leur autonomie tout en conservant leur ouverture, notamment aux cultures du monde.

Une citation inspirante ?

« C’est dans l’obscurité qu’on voit le mieux la lumière. » Je navigue toujours entre le pessimisme et l’optimisme. Quand on a conscience de l’état de la planète, je ne cache pas qu’il y a de quoi être pessimiste. Mais je me rends compte néanmoins que c’est dans ces moments-là, assez sombres, que l’on voit émerger le plus clairement des solutions de ruptures enthousiasmantes. C’est notre rôle que d’accompagner l’émergence de récits de transition porteurs d’optimisme et qui poussent à l’action. Le plaisir de faire ensemble, collectivement, est un formidable moteur sur lequel nous devrons nous appuyer pour changer notre modèle.

Une passion ou une anecdote ?

Une anecdote, oui ! C’est ma mère qui m’a raconté ça, elle était intriguée car je passais des heures durant mon enfance à observer, fasciné, les fourmis dans le jardin. Avec du recul, je trouve ça éclairant : Prendre le temps de regarder ces insectes ordinaires, c’est prendre conscience de l’intelligence et de la pertinence du vivant façonnées par des millions d’années d’évolution. Cette anecdote était certainement les prémices de mon engagement à venir !

Comment tes collègues te décrivent ?

Sincère, impliqué et technique !

N° de téléphone : 06.32.00.94.57

p.lavoix@agence-declic.fr

logo linkedin

11
mars
2021
Événement
Départ des RDV en Territoires de Demain en ligne