1. Accueil
  2. Actualités
  3. Non classé
  4. Notre bilan sur la période de confinement et sur la reprise des activités

Notre bilan sur la période de confinement et sur la reprise des activités

Nous sommes tous une partie de la solution

L’été est là. Les restaurants accueillent les touristes en quête de repos, les plages se laissent fréquenter par le soleil, les familles, les serviettes et l’eau salée. Un air de vacances plane au-dessus des territoires, un air qui sent bon la liberté, la joie mais aussi l’inconnu et l’incertitude.

L’été que nous vivons est inédit, tout comme cette année 2020. Il apporte quelques rayons de bonheur après un temps long d’intempéries à répétition. Ces derniers mois étaient loin de ressembler à cette glace que vous savourez en plein après-midi ou à ce verre que vous partagez avec votre famille. Ces derniers mois caractérisaient la peur, la difficulté, la tristesse, la colère et l’ennui. La crise sanitaire internationale est intervenue dans notre quotidien avec une force intense, bousculant nos habitudes, nos sorties, nos manières de penser, nos fréquentations, nos vies. Entreprises, collectivités, État, citoyens, tout le monde a été touché, de près ou de loin, par cette catastrophe sanitaire sans précédent.

Dans ce tableau très sombre ont jailli des éclaircies, ravivant la flamme de l’entraide et du soutien et prouvant que tout était loin d’être perdu. Des initiatives solidaires, en faveur d’un développement inclusif, sincère et durable. Nous avons tous une histoire à raconter ou un témoignage à apporter à propos de ce sujet qui envahit notre quotidien depuis le mois de mars 2020. L’Agence Déclic souhaite vous faire partager la sienne.

Une étape inoubliable

Cette histoire, nous avons décidé de vous la partager, en toute transparence et authenticité. Ces mois et ces semaines ont été difficiles et éprouvants. Face à l’inconnu, nous avons subis de plein fouet l’annulation et le report de projets, affectant l’équilibre financier de l’entreprise ainsi que les femmes et hommes qui la compose. Nous avons douté, hésité. Nous nous sommes lancés.

A l’annonce de la première quinzaine de jours de confinement, toute l’équipe de l’agence a été placée en télétravail. Dans ces moments de presse générale, nous avons agréablement constaté que nos méthodes de travail étaient adaptées, que les outils à disposition répondaient largement à l’appel. La confiance entre collaborateurs régnait déjà depuis le début et notre façon de travailler, notre manière de déléguer nous ont permis d’appréhender avec plus de facilité la quinzaine de jours annoncée.

Néanmoins, tout comme une grande majorité d’entreprises en France, l’Agence Déclic a été touchée. 3 jours après l’annonce du confinement, deux de nos collaborateurs ont été placés en activité partielle. Nous remercions sincèrement l’état pour ces mesures appliquées. Ces indemnités ont évité une baisse soudaine du niveau de vie des collaborateurs et ont soutenu financièrement l’Agence Déclic. L’activité partielle était loin d’être une volonté, c’était une obligation, l’entreprise en dépendait. Pour les collaborateurs, c’était leur façon de contribuer à l’effort collectif, tout en ayant ce léger sentiment de détachement professionnel et d’inutilité profonde. Au fur et à mesure des annonces gouvernementales qui additionnaient au nombre de jours confinés des semaines entières, les autres salariés de l’agence ont vécu la même situation par intermittence.  Pour les codirigeants, leur responsabilité financière a été challengée, rimant avec sacrifice et normalité. Chacun a eu le temps de s’occuper de soi, le temps de penser à après, le temps d’imaginer, de s’ennuyer, d’espérer.

L’équipe de l’agence restait en contact régulièrement à travers des goûters partagés en visio, l’occasion de prendre des nouvelles, de parler, de rire, de retrouver de l’énergie. Oui, l’énergie. On en a manqué à certains moments. Néanmoins, de cette période compliquée en ressort du positif. Comme nous le disions, nos méthodes de travail étaient adaptées ce qui nous a permis de gagner en rapidité d’action. Nous possédions de bonnes bases, nous ne partions pas de rien. Nous sommes restés à l’écoute des autres et de nous-mêmes, portant nos valeurs en interne et en externe. Nous avons su adapter nos offres et nos manières de fonctionner. Nous le devions et le souhaitions car il était de notre responsabilité d’acteur économique de maintenir nos activités et celles de nos partenaires et fournisseurs, tout en s’efforçant d’assurer la continuité des projets de nos clients. Ces mêmes clients qui sont restés très présents et solidaires. Nous avions tous un rôle à jouer.

Une reprise tant attendue

Aujourd’hui, l’agence est debout et se laisse guider par sa raison d’être, contribuant à la construction des Territoires de demain, ces territoires plus performants, durables et résilients. La résilience, c’est savoir se relever d’épreuves difficiles et complexes, en grandissant, en apprenant et en s’adaptant. Les activités reprennent, les projets se relancent, l’énergie est au rendez-vous. Nous retrouvons les bienfaits d’une entreprise épanouissante et ouverte, l’ambiance chaleureuse des locaux et des collègues, la pause-café, la motivation des clients, la bienveillance des partenaires.

Nous avons énormément appris et évolué. Si un tableau devait être dressé à l’échelle de l’Agence, il serait vert, couleur de la créativité, de l’espérance et de la stabilité. Un bilan plutôt positif en soi. Nous avons su communiquer et travailler ensemble tout en observant les limites de cette organisation. Le télétravail, par exemple, a beaucoup d’aspects positifs, mais passer d’une ambiance chaleureuse entre collègues à un bureau dans le coin du salon, seul.e, c’est dur. Nous avons tous agis.

Quel avenir ?

Dans cette épreuve, nous avons pu constater que le rôle des entreprises est loin d’être celui du figurant. Les entreprises sont des acteurs du monde d’aujourd’hui et de celui de demain. Perçues trop souvent comme négatives, elles coconstruisent les solutions, elles contribuent au développement de nos territoires et se doivent ainsi d’adapter leurs manières de manager, de requestionner leurs pratiques et de développer conjointement avec la société dans son ensemble plus de résilience. Au sein de l’Agence Déclic, nous demeurons convaincus que chaque acteur détient une partie de la solution. Personne ne fait cavalier seul. Nous sommes tous clients ou fournisseurs de quelqu’un, nous évoluons tous dans un écosystème, influencés par des acteurs aux profils divers et variés. La diversité est une notion importante, c’est de là que la richesse, au sens large du terme, se créée. L’Agence Déclic continuera d’évoluer, d’extraire du positif comme du négatif, de communiquer, de garder espoir. Les entreprises auront un rôle encore plus important à jouer à l’avenir. Elles façonneront davantage les territoires et contribueront avec plus d’intensité à l’apport de réponses face aux enjeux de demain. La RSE est pour cela un outil que nous utilisons au quotidien. Véritable levier de performance et d’innovation, cette grille de lecture permet aux entreprises d’appréhender avec plus d’aisance ces enjeux. C’est pour cela que l’Agence Déclic s’investit pour les territoires afin de les rendre plus performants et durables. Nous continuons tous d’agir.

15
septembre
2020
Événement
Départ des RDV en Territoires de Demain à Nantes